Livre d Or Alain Ludwig

Peu ragoûtés par les diverses cueillettes et chasses proposées en cette
belle journée de Pâques mais curieux de voir quelle pouvait être la vie,
s’il y en avait une, de l’autre côté des crêtes vosgiennes, un élan
de témérité, d’intrépidité, de fougue et de hardiesse nous a poussés
à nous inscrire au 1er Medianitrail, une balade de 32 km et 1300mD+ en terre
médianimonastérienne, l’aventure est déjà au coin du stylo, avec son
lot présumé de brumes, de brouillard, de faunes, de djinns et d’égipans.

Mais en ce dimanche matin, point de tout cela. 8h00, 0°C, un parterre au
look plutôt affuté et aux vêtements à l’effigie de ce qui se fait de
mieux au niveau des trails européens. La surprise n’était pas là où on
l’attendait !!!
Ambiance bon enfant pour le départ, quelques dizaines de mètres de bitume
puis un grand chemin puis la forêt, illuminée par un froid soleil, le
brouillard au fond de la vallée. Dès le 1er kilomètre, le peloton est
étiré. 0 bouchon, comme on aime. Ensuite un single qui dure jusqu’au pied
d’un sommet, à gravir tout droit, les baliseurs ne s’étant sans doute
pas posé beaucoup de questions, jusqu’au 1er ravito, au 5e kilomètre.
Fromage, saucisson et autres friandises. Puis d’autres single, « sur
terrain mollet-onné », à n’en plus finir : du caviar, à s’en
pourlécher les babines. Un certain Luc de nos connaissances aurait jubilé.
Au menu, sur la ligne des crêtes, tour à tour, vestiges de la 1ère Guerre
Mondiale, vues panoramiques, rochers extraordinaires ou tout à la fois.
Température idéale, ravissement des sens. Du pur bonheur. On en oublierait
le temps qui passe. Et le chrono qui tourne. Une impression de « seul au
monde », l’air vif, le soleil luisant. Tous les sens en émoi. Au 2e
ravito, au 17e km, nous nous sommes faits dépasser par les derniers et
n’avons plus vu personne jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est dire que
le balisage était parfait !!! Rubalise, points bleus, de multiples et
revigorants smiley, flèches sur potelets en bois : impossible de se perdre.
Une succession de petits sentiers roulants, un beau chemin moussu, un val qui
« mousse de rayons ». Montées raides et descentes douces ; pas d’espace
pour tergiverser, marche ou trotte, pas de place pour cogiter, l’esprit
occupé à se gorger de tant de belle nature sauvage. Puis au détour d’un
chemin, l’Abbaye en ligne de mire. Un honneur que d’en faire tout le tour
puis de longer le Rabodeau sur le dernier kilomètre. Et avant-même la ligne
d’arrivée, l’ombre de l’Abbaye à peine délaissée, un susurrement
blasphématoire : « les dieux du trail nous ont gâtés ». Et une
prophétie : nous reviendrons. Et un putain de constat : on est bons
derniers. Mais quelle inoubliable sortie !

Chapeau aux organisateurs, ça frise la perfection! MERCI

Articles populaires

  • Livre d Or Alain Ludwig

    Livre d Or Alain Ludwig

    7-04-15

    Peu ragoûtés par les diverses cueillettes et chasses proposées en cette belle journée de Pâques mais curieux de voir quelle pouvait être la vie, s’il y en avait une, de l’autre...

    LIRE L'ARTICLE
  • Lancement du site internet :)

    Lancement du site internet :)

    3-02-15

    Voila, il est la ! Le site officiel de la course Médianitrail est sorti. Si vous souhaitez arpenter des sentiers peu connus et peu fréquentés, découvrir de nouveaux coins, n'...

    LIRE L'ARTICLE
  • Reconnaissances

    Reconnaissances

    11-03-15

    Nous vous remercions chaleureusement d' être venus en nombre lors de la reconaissance du Medianitrail 12 km et 31 km, le parcours à plu et ça nous ravit. Le 05 Avril approche à...

    LIRE L'ARTICLE
  • Livre d Or Florian Magnée Team Salomon Belgique

    Livre d Or Florian Magnée Team Salomon Belgique

    8-04-15

    (Fabian) 05/04, MEDIANITRAIL  Vosges, France. 31,6kms/1408D+/2h51'20"/ 3ème place. Vainqueur Stéphane Toussaint en 2h45'13" devant @Stephane BROGNIART (2h50'02"). Première...

    LIRE L'ARTICLE